3ème édition de Noussondia: du 05 au 19 décembre à Bobo

image_pdfimage_print

L’association « art au-delà du handicap » organise la 3ème édition de Noussondia du 05 au 19 décembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Et en prélude au lancement de l’événement,  les organisateurs ont animé une conférence de presse pour dérouler le programme des activités. De ces échanges avec les professionnels de médias de Bobo dans la soirée du mercredi 02 décembre, l’on peut retenir plusieurs activités programmées dont un atelier de formation de deux semaines en langue de signes, danse et théâtre.

« Promouvoir la paix inclusive et la cohésion sociale à travers l’art et la culture » est le thème sous lequel se tient la troisième édition de Noussondia du 05 au 19 décembre 2020. En prélude à l’événement, le comité d’organisation a animé une conférence de presse pour situer l’édition en vue, dans son contexte. Selon le président de l’association « art au-delà du handicap », Yaya Sanou, Noussondia est un cadre de formation et d’apprentissage initié au profit des enfants vivant avec un handicap.

Ainsi pour cette 3ème édition, ce sont 14 jours qui seront mis à profit par ces enfants et leurs encadreurs pour se familiariser davantage avec la langue des signes, la danse et le théâtre. « Ces deux semaines de formation pour cette édition de Noussondia constitue une innovation majeure car c’était une semaine pour les éditions précédentes », a fait savoir Yaya Sanou.

Président du comité d’organisation de la 3ème édition de Noussondia, Abdoulaye Sanou a d’abord exposé les principales activités de l’événement avant de lever un coin de voile sur les difficultés que rencontre l’organisation. « Pour cette 3ème édition, les petits plats sont mis dans les grands pour qu’elle soit une réussite. Au nombre des activités programmées, on a principalement la formation, la cérémonie de lancement, les spectacles grands publics, des visites touristiques, des panels et autres. Mais pour l’organisation, nous faisons face à des difficultés principalement financières. A quelques jours du lancement, on est encore loin de boucler le budget. On a beaucoup de partenaires c’est vrai mais la plupart de ces partenaires sont des partenaires techniques », a précisé le président du comité d’organisation.

Organisé dans un contexte de crise sanitaire, Yaya Sanou rassure quant au respect des mesures de lutte contre le covid-19.

Notons que la plupart des activités se tiendront à l’institut français de Bobo-Dioulasso, partenaire de premier plan de l’association « art au-delà du handicap » et son évènement Noussondia.

Abdoulaye Tiénon  (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.