24ème édition du festival Yeleen: une nuit pour le conte

image_pdfimage_print

La 24ème édition du festival Yeleen bat son plein à Bobo-Dioulasso. Et c’est la soirée du mardi 29 décembre 2020 qui a été dédiée au conte. C’était au conseil régional des Hauts-Bassins en présence de plusieurs acteurs.

Faire renaître le conte qui est un élément profond de la culture africaine et qui est en déperdition face à la modernité. C’est l’objectif recherché à travers cette nuit dédiée au conte, au conseil régional des Hauts-Bassins.

Selon le premier vice-président du conseil, Harouna Barro, lorsque l’opportunité de parrainer cette édition du festival Yeleen s’est présentée, l’institution n’a pas hésité car, fait-il savoir que « dans notre plan régional de développement, il y a un volet assez ouvert qui nous permet de revaloriser notre culture. Il s’agit de savoir comment Bobo-Dioulasso, qui est la capitale de la région des Hauts-Bassins participera à ce nouveau défi, pour permettre aux artistes de la région de vivre de leur art ».

Pour lui, le spectacle présenté au cours de cette soirée interpelle sur les bases fondamentales des sociétés traditionnelles africaines qui ont institué le conte. Cela n’a pas été fait par hasard car c’est selon lui, c’est une valeur traditionnelle pleine de leçons de moralité à retenir.

Ainsi, Harouna Barro trouve que le cadre du festival Yeleen peut être considéré comme un créneau de promotion du conte et il a réaffirmé la volonté du conseil régional à soutenir de telles initiatives.

LD

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.