17ème édition de la Senac: une journée pour magnifier le drapeau national

Ce mardi 13 octobre 2020 a marqué la journée consacrée aux couleurs nationales dans le cadre de la célébration de la 17ème semaine nationale de la citoyenneté célébrée à Bobo-Dioulasso du 12 au 16 octobre 2020. La montée officielle des couleurs a eu lieu au conseil régional des Hauts-Bassins en présence de la ministre des droits humains, Mamina Ouattara et d’autorités locales. C’était le mardi 13 octobre 2020.

Dans le cadre de la célébration de la 17ème édition de la Senac à Bobo-Dioulasso, une journée est dédiée aux couleurs nationales. Pour la ministre des droits humains, Mamina Ouattara, le drapeau est le symbole de l’unité nationale.

C’est selon elle, l’élément qui lie tous les burkinabè sans distinction aucune. Est-elle aussi convaincu que le drapeau symbolise le sacrifice des burkinabè pour la  justice et la liberté.

C’est pourquoi, il était selon elle, important de placer cette journée du drapeau au cœur de la célébration de cette première édition délocalisée de la Senac. Pour ce faire, elle a invité tous les burkinabè à accorder à ce symbole de l’Etat une place de choix.

Il est clair, poursuit la ministre, que beaucoup de personnes connaissent le drapeau et lui accorde de l’importance, car, le drapeau représente l’Etat, le vivre ensemble. Cependant, la difficulté réside dans le fait que beaucoup sont les burkinabè qui ignorent la signification des couleurs de ce drapeau.

Maminata Ouattara, ministre en charge des droits humains

Maminata Ouattara souligne que cette journée sera donc une occasion pour sensibiliser et informer les populations sur les valeurs que représente le drapeau pour le pays et ses citoyens. 

C’est d’ailleurs dans cette optique que la ministre a lancé un appel à la grande chancellerie à faire un effort de sensibilisation et de communication autour du sens du drapeau du Burkina Faso et de ses couleurs. « La dégradation de la situation sécuritaire et la recrudescence des conflits communautaires commandent que les citoyens revisitent les valeurs telles que le respect du drapeau national, des armoiries et de l’hymne national afin de préserver la paix et le vivre ensemble » est-elle convaincue.

Se penchant sur les trois couleurs qui constituent le drapeau du Bukina, cette dernière fait son décryptage. « Le drapeau du Burkina est constitué de deux bandes horizontales de couleurs rouge et verte de dimension égale avec une étoile dorée à 5 branches au milieu. La couleur rouge rappelle le sang que les citoyens ont versé pour le triomphe des idéaux de la justice et de liberté. Le vert est la couleur de l’agriculture et de l’espérance pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire. Quant au jaune, c’est le guide et le phare de la politique » a expliqué la ministre.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire