11 décembre 2021 dans les Hauts-Bassins: 219 acteurs dont 2 journalistes décorés pour service rendu à la nation

À l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, 219 personnes de la région des Hauts-Bassins ont vu leur mérite reconnu. C’était au cours d’une cérémonie sobre mais solennelle à Bobo-Dioulasso.

La cérémonie de prise d’armes et de décoration s’est déroulée ce samedi 11 décembre dans la ville de Sya, au gouvernorat de la région des Hauts-Bassins.

Cérémonie qui s’est passée dans le calme et la sobriété au vu de la situation sécuritaire actuelle du pays. Patron de la cérémonie, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, a rendu un hommage à la population des Hauts-Bassins pour son dévouement à la construction et au développement du pays.

Ainsi 219 méritants dont deux journalistes de Bobo-Dioulasso (Salif Raymond Zida/DR Savane Média et Dieudonné Sou directeur de la Radio Alliance Chrétienne).

Ces derniers se sont réjouis de leurs distinctions qui se présentent à eux comme une invite à redoubler d’efforts pour mieux accomplir leurs missions. Ils ne terminent pas sans donner des conseils aux plus jeunes et soulignent que le journalisme est un travail qui demande la patience et le don de soi.

Pour ce faire, les deux doyens de la presse bobolaise ont souhaité beaucoup de courage à leurs cadets professionnels pour relever les grands défis du pays face aux crises sécuritaire et sanitaire.

Pour rappel, le 61ème  anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso était placée sous le thème : « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina Faso ». C’est le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, qui a présidé la cérémonie de prises d’armes et de décoration.

Il a encouragé les différents récipiendaires à continuer sur cette lancée pour pouvoir relever les défis. « J’invite l’ensemble des fils et filles de notre région à se tenir prêts pour l’effort de guerre qui sera lancée par le gouvernement dans les jours à venir, conformément à la décision du Président du Faso»,  a-t-il conclu

Linda Maïssar Gueye / Stagiaire.

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap