11 décembre 2020 à Banfora : le ministre d’État Siméon Sawadogo annonce les couleurs

image_pdfimage_print

À la tête d’une délégation ministérielle et représentant le premier ministre Christoph Dabiré, le ministre d’État, Siméon Sawadogo a procédé ce mercredi 2 décembre 2020, à une série d’inauguration d’infrastructures à Banfora. Après quoi, il a animé une conférence de presse pour faire le point de la situation de la célébration de la fête nationale du pays. Par ces gestes, ce dernier lance ainsi les activités entrant dans le cadre de la célébration du 60ème anniversaire de cette fête nationale.

La première étape de cette série d’inaugurations à été à la place de la nation de Banfora, qui a une tribune d’une capacitéé de 300 places assises, selon Siméon Sawadogo.

Une étape qui a permis de découvrir la stèle érigée en ce lieu, représentant un paysan. Ce fut par la suite au tour des infrastructures routières, des logements sociaux et de la salle polyvalente d’être inaugures.

La réalisation de ces chantiers est la preuve que le gouvernement a atteint ses objectifs à travers l’organisation tournante de la fête nationale du 11 décembre, à entendre les propos de Siméon Sawadogo. Puisque ces objectifs, soutient-il, sont de renforcer les infrastructures socio-économiques, sportives et culturelles des régions hôtes, afin d’impulser le développement local.

Les réalisations dont bénéficie la région des cascades pour cette présente fête nationale s’élèvent à environ 30 milliards de FCFA, précise le ministre d’État.

Elles sont composées par exemple de 52,81 km de voirie aménagée et bitumée, dont 42 km à Banfora, 5,71 km à Sindou et 5,10 km à Niangologo; et de caniveaux “partiellement” couvert pour le drainage des eaux pluviales. Et ce, en plus des infrastructures socio-économiques et culturelles inaugurées ce jour à Banfora.

Le stade régional quant à lui est en cours de finition et sera prêt pour accueillir la finale de la coupe de l’indépendance prévue pour le 10 décembre, rassure Siméon Sawadogo.

Par ailleurs, le reste des travaux se poursuivra conformément au délai contractuel des entreprises, ajoute-t-il, et le comité national d’organisation veillera à ce que les ouvrages livrés soient de bonne qualité, dit-il.

Notons que le thème de la célébration du 11 décembre cette année est : « cohésion sociale et engagement patriotique pour le développement durable du Burkina Faso dans un contexte d’insécurité et de la covid19 ».

Abdoul-Karim E. SANON (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.