08 mars 2021: les femmes du Kénédougou l’ont célébré en différé à Guéna

Les 13 coordinations communales des femmes du Kénédougou ont célébré en différé le 08 mars 2021 à Guéna dans la commune rurale de Kourinion. Objectif, rappeler l’importance du rôle de la femme dans la société burkinabè. C’était le samedi 10 avril 2021 en présence du Haut-commissaire de la province du Kénédougou et du maire de la commune de Orodara.

« Inclusion financière par le numérique pour un développement économique des femmes : défis et perspectives », ce thème autour duquel la 164ème journée internationale de la femme s’est célébrée au Burkina a été développé et expliqué aux femmes qui sont majoritairement rurales dans le Kénédougou comme partout ailleurs dans le pays.

Selon la coordinatrice provinciale des femmes du Kénédougou, Bernadette Traoré, ce thème interpelle tous les acteurs de la vie politique, économique et sociale du Burkina Faso sur la nécessité de participer à l’amélioration des activités génératrices de revenus des femmes pour un développement inclusif.

Pour Bernadette Traoré, le présent thème invite par ailleurs les femmes à une bonne gestion financière à travers le numérique.

Maire de la commune de Orodara, Hervé Konaté n’a pas manqué de préciser qu’aucun pays n’a pu se développer sans les femmes. Pour ce faire,  il a invité les décideurs au plus haut niveau à participer à l’épanouissement de la femme sur le plan économique car souligne-t-il « elle est le socle dans beaucoup de familles ». En revanche, il a rappelé les femmes que l’indépendance financière, une fois acquise, elle ne doit en aucun cas amener la femme à se croire tout permis dans son foyer.

Quant au Haut-commissaire de la province du Kénédougou, Abdallah Pathé Sangaré,  l’inclusion financière des femmes permet de renforcer le développement des activités économiques.

Et Cela ne peut s’opérer qu’avec l’implication réelle des femmes. Pour ce faire, la traditionnelle célébration du 08 mars doit être selon lui, une journée de réflexion afin de trouver la solution à l’inclusion effective des femmes dans le circuit économique du pays des Hommes intégrés.

Notons que cette cérémonie qui a été riche en couleurs a connu la participation effective de fortes délégations de femmes  venues des 13 communes de la province du Kénédougou.

L’occasion faisant le larron, l’activité commémorative a été mise à profit pour décerner des attestations à des hommes et femmes qui œuvrent pour l’épanouissement de la femme dans le Kénédougou.

Romuald Somda/ Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire