Villages rattachés à la commune de Bobo : Des foyers améliorés pour stopper l’avancée du désert

La remise symbolique des foyers améliorés

L’association pour le développement des 36 villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso (Advrcb) avec l’appui de la 3ème adjointe au maire de la commune, a procédé mercredi 13 février 2019, à la remise de 75 foyers améliorés à des femmes de 11 de ces villages pour leurs besoins de chauffe.

Dans les villages, le bois constitue le principal moyen de chauffe. Cette situation favorise la déforestation, donc l’avancée du désert.

A la recherche de ce bois, les femmes des villages sont selon elles, fréquemment traquées par les agents en charge de la protection de l’environnement.

Réunies donc au sein de l’association pour le développement des villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso (Advrcb), les femmes desdits villages avaient fait un plaidoyer auprès de la 3ème adjointe au maire de la commune de Bobo-Dioulasso en vue de les doter de foyers améliorés.

C’est ce cri de cœur de ces dernières, porté auprès d’une société de distribution de gaz butane de la place qui s’est concrétisé par la remise de cette première vague de 75 bouteilles de gaz (70 de 6 kgs de et 5 de 12kgs).

Avec ces foyers améliorés, les femmes de ces villages ne couperont plus le bois pour leurs besoins de chauffe. Toute chose qui contribuera à la protection de l’environnement.

Une vue des bouteilles de gaz

L’apport de la 3ème adjointe au maire de la commune de la commune de Bobo-Dioulasso par ailleurs marraine de l’association, a consisté à se porter garante auprès de la société afin que celle-ci octroie les bouteilles aux femmes demandeuses.

Et celles-ci auront donc une échéance de 3 mois pour payer la totalité des frais des bouteilles de gaz.
Cette opération hautement saluée par les bénéficiaires, va s’étendre à l’ensemble des 36 villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso et ce, selon l’expression des besoins.

La remise des foyers de cette première vague de l’opération a connu la présence du député Léonce Sanou venu selon lui, soutenir cette « noble » initiative qui « contribuera au développement socioéconomique des villages », donc de la commune.

Madi

Laisser un commentaire