Upc/Houet : Présentation de vœux et dons de vivres à des militants

Les députés et les responsables provinciaux du parti

Les 2 députés de la province du Houet de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) ont rencontré des militants et sympathisants du parti à Bobo-Dioulasso, le 10 février 2019. Objectif, leur présenter les vœux du nouvel an 2019. C’était aussi l’occasion pour ces derniers de faire don de vivres à des militants qui sont dans le besoin.

Pour le député Moussa Zerbo, cet exercice est pour eux une coutume. Toutefois, il explique le retard accusé cette année pour cette cérémonie de présentation de vœux par le drame qu’a connu le pays en début d’année notamment celui de Yirgou.

Les militants sont sortis pour écouter le message des députés

Pour lui, cette cérémonie est un devoir de redevabilité envers les militants. Aussi, selon Moussa Zerbo, cet exercice est une occasion pour faire une introspection sur la vie du parti.

Pour ce faire, Moussa Zerbo et son camarade député Amadou Sanou ont invité les militants à resserrer les rangs et travailler à la cohésion sociale non seulement au sein du parti mais aussi entre toutes les filles et fils du pays. Car disent-ils, la cohésion sociale est un impératif et le retour de la sécurité est plus qu’indispensable parce qu’aucune formation politique soutiennent-ils, ne peut parler d’élection s’il n’y a pas la paix et la cohésion.

C’est pourquoi les 2 députés ont à l’occasion, prêché la paix et la cohésion sociale à leurs militants afin qu’ils puissent être des ambassadeurs de ces valeurs qui prônent le vivre-ensemble.

Remise vivres à des militants nécessiteux

Par ailleurs, ils ont mis à profit cette cérémonie pour faire un don de vivres composés de sacs de riz et de maïs aux personnes qui sont dans le besoin.

Pour eux, ce geste est symbolique pour non seulement soulager les personnes indigentes mais pour également prouver qu’ils ne sont pas insensibles aux souffrances des populations.

Pour la question sécuritaire actuelle, les 2 députés disent en être très préoccupés et que leur parti (UPC) a fait plusieurs propositions allant dans le sens de la lutte contre le terrorisme notamment la proposition de l’Etat d’urgence, la proposition d’un appel à mobilisation de fonds pour soutenir les forces de défense et de sécurité et bien d’autres.

Il convient de noter que ce sont toutes les structures du parti au niveau provincial qui ont pris part à cette cérémonie de présentation de vœux.

AT

Laisser un commentaire