Tamadi’Arts : vitrine de la culture africaine à Carvin/France

Tamadi’Arts, l’expression de l’autre Afrique

La 8e édition du festival Tamadi’Arts se tiendra du 6 au 12 mai 2019 à Carvin en France. Danses, Musiques et artisanats seront au menu de ce festival organisé par la Cie Aminata Sanou-Tamadia international. Cette édition du festival se tient sous le thème «Mon corps, mon territoire ».

Le festival Tamadi’Arts compte désormais parmi les plus grands événements de l’agenda culturel de Carvin.

D’année en année, ce festival pluridisciplinaire grandit et gagne en notoriété.

Le festival Tamadi’Arts ou les rencontres artistiques et culturelles de Carvin sont un peu l’expression de l’autre Afrique, celle qui tranche avec les clichés que certains médias affichent.

A travers une manifestation d’une semaine, cet évènement repose sur la volonté de la Cie de mettre en valeur les cultures de l’Afrique, les faire découvrir et les partager avec le public.

La danseuse et chorégraphe burkinabè Aminata Sanou est l’initiatrice de ce festival

Cette 8e édition mettra donc l’accent sur la formation professionnelle en danse et en scénographie, des stages de danses et de percussions.

Il y aura aussi des concerts, des spectacles, des conférences et bien d’autres. Une quinzaine d’artistes sont attendus du Burkina Faso, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire, de l’Italie, de la Suisse, du Belgique, de la France et vont rivaliser de talent durant une semaine.

Une rue marchande, aussi appelée « Salon Artisanal Afro Ethnik » sera dressée à l’occasion. Ce « concept d’exposition-vente à Carvin » qui est à sa 3ème édition, a été créé dans le but entre autres de promouvoir les artistes et les créateurs qui contribuent au développement de l’art africain et de valoriser leurs œuvres et de permettre aux artistes émergents d’être visible du grand public et des professionnels

L’innovation majeure à cette édition est la décentralisation du festival dans des villes comme Lens, Libecourt, Arras qui viennent s’ajouter à Carvin, Lille et Oignies.

A travers ce festival, le public découvre la culture africaine

Basée à Carvin dans la région Hauts-de-France, la Cie Aminata Sanou-Tamadia international a été créée en 2011 sous l’impulsion de la danseuse et chorégraphe bobolaise Aminata Sanou.

La Cie a pour but de valoriser et de promouvoir la culture d’Afrique de l’Ouest, afro-brésilienne, afro-contemporaine à travers la danse, le conte, le théâtre et la capoeira.

Elle a pour mission entre autres de promouvoir la culture d’Afrique de l’Ouest, de valoriser la danse traditionnelle mandingue, Afro Brésilienne et Afro contemporaine et d’établir un lien entre les artistes locaux et ceux d’ailleurs.
Et c’est en 2012 que l’aventure du Festival Tamadi’Arts a commencé à Carvin. La danseuse et chorégraphe burkinabè Aminata Sanou en est  l’initiatrice.

Sotouo Justin Dabiré

Une pensée sur “Tamadi’Arts : vitrine de la culture africaine à Carvin/France

Laisser un commentaire