Sicco-Bobo Dambé : une semaine pour promouvoir l’intégration, la citoyenneté et la cohésion sociale

Du 28 décembre 2019 au 05 janvier 2020, la ville de Bobo-Dioulasso va vibrer au rythme du Sicco, la semaine communale de l’Intégration, de la citoyenneté et de la cohésion sociale. En prélude à cette manifestation, le maire de la commune de Bourahima Sanou, a animé ce mardi 03 décembre 2019, un point de presse pour présenter l’évènement.

La Sicco dont l’acronyme est allié à Dambé, signifie l’honneur en Dioula pour permettre à ce concept de porter le nom de Sicco-Bobo-Dambé en vue de valoriser l’honneur qui est une valeur culturelle référentielle du Burkina et de la ville de Bobo-Dioulasso.

Elle vise la mobilisation des citoyens autour des idéaux de développement à travers l’organisation de 10 activités phares.

Il s’agit de la foire des braderies qui permettra aux producteurs de vendre moins cher et aux consommateurs d’acheter moins cher. La place des martyrs est retenue pour la foire.

Un tournoi de football dénommé super coupe Dafra des vainqueurs au stade Wobi pour valoriser et encourager les jeunes talents.

En levée de rideau de la finale de cette compétition, un match de gala opposera les anciennes gloires de Bobo à celles de Ouaga à travers une opposition Silures/Kadiogo pour rappeler le bon vieux temps de ces deux équipes qui firent la fierté du football burkinabé dans les années 60 à 80.

Des excursions Touristiques dans la commune sont également prévues pour renforcer le tourisme interne. Ces visites qui sont destinées aux scolaires et aux étudiants concerneront les lieux touristiques majeurs de la commune que sont les Silures sacrés de Dafra, le village perché de Koro, la Guinguette , la gare ferroviaire , les mausolées Guimbi et Tiefo , la maison mère Konsa , et la vielle mosquée de Dioulassoba.

Une exposition est prévu au Musée Sogossira Sanon pour d’une part présenter la collection de ce musée et d’autres part exposer les archives de la mairie et des photos et portraits des anciens maires et des figures historiques de la commune de Bobo-Dioulasso.

Il y aura également un spectacle de danses et d’exhibition des masques ; des nuits culturelles de l’intégration ; une opération citoyenne de salubrité dénommée « Bobo mon Cœur »; des dons en nature aux malades et aux indigents ; une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière et une nuit de remise des Trophées d’Honneur dénommée Bobo-Dambé.

Des célébrités natives de Bobo-Dioulasso de nationalité Burkinabé ou étrangère pourraient en être les invités d’Honneur. Il s’agit à titre d’exemple du musicologue malien Cheik Tidiane Seck natif de Koko, de la Guinéenne Oumou Dioubaté native de Sikasso-Cira , du sénégalais Cheick Lo natif de Koko, des footballeurs burkinabé Charles Kaboré, Alain et Bertrand Traoré , Hervé Kouakou, ou du triple champion du monde Iron Bibi.

Notons que la Sicco se tiendra entre deux (02) éditions de la SNC, semaine nationale de la culture. C’est une trouvaille de la Commune en partenariat avec l’Agence EKM productions, spécialisée dans la communication, l’événementiel et le management culturel. Elle va coûter la somme de 45 millions de FCFA soit 30 millions sur fonds propre de la commune et le reste à rechercher.

Biko

Laisser un commentaire