Planification Familiale : 16 513 nouvelles utilisatrices recrutées par l’Abbef  de janvier à septembre 2018

Le présidium à la cérémonie d’ouverture de l’AG

L’association burkinabè pour le bien-être familiale (Abbef) a tenu à Bobo- Dioulasso du 14 au 15 décembre 2018, sa 25ème assemblée générale nationale au cours de laquelle les actions menées de janvier à septembre 2018 ont été passées au peigne fin.

De janvier à septembre 2018, l’Abbef, dans le cadre de ses actions de promotion de la santé sexuelle et de la reproduction a pu, sur l’ensemble de ses points de prestation, offrir 761 523 services et recruter 16 513 nouvelles utilisatrices de la planification familiale.

Ces chiffres ont été dévoilés par Windyam Kaboré, présidente nationale de l’Abbef lors de cette 25ème assemblée générale de l’association qui s’est tenue autour du thème, « initiative citoyenne africaine : quelle contribution des volontaires et du personnel pour des résultats probants ?»
Du reste, cette AG qui se tient une année après l’élection du nouveau bureau de l’association a permis aux membres de cette dernière de faire le bilan de l’année 2018 de la mise en œuvre des projets et programme en faveur des populations de ses zones d’intervention.

Windyam Kaboré, présidente nationale de l’Abbef

Au cours de ces assises, l’occasion a été également donnée aux membres de l’association d’évaluer l’action du bureau national à travers le suivi de la mise en œuvre des recommandations de la 24ème assemblée générale, d’apprécier la contribution de l’association à l’atteinte des objectifs nationaux en matière de santé, notamment la santé sexuelle et de la reproduction et de formuler des recommandations et décisions visant l’amélioration des actions de l’association au plan de la gouvernance, de la gestion programmatique et financière.

La cérémonie d’ouverture de cette assemblée générale nationale a été l’occasion pour l’Abbef de remettre des certificats de mérite à des membres volontaires et personnels qui se sont dévoués pour la cause de la structure.
Créée en 1979, l’Abbef intervient dans le domaine de la promotion des droits et de l’accès des plus vulnérables aux services de santé sexuelle et la reproduction. En 2019, elle aura donc 40 ans.

Madi

Laisser un commentaire