« Noussoundia » : Pour l’épanouissement des enfants vivants avec un handicap

La 2ème édition de l’atelier de formation artistique et culturel dénommé « Noussondia » ou la « bonne humeur », initié par l’association « Art au-delà » du handicap au profit des enfants vivants avec un handicap, se tiendra à Bobo-Dioulasso du 21 au 30 mars 2019. L’information a été donnée par le comité d’organisation lors d’une conférence de presse animée à cet effet, le jeudi 14 mars dernier à l’institut Français de Bobo-Dioulasso.

L’objectif de ce projet, c’est de contribuer à créer les conditions favorables à l’inclusion des enfants en situation du handicap à travers l’éducation culturelle et artistique mais aussi la sensibilisation de la population contre toutes formes de stigmatisation à leur endroit. «L’éducation inclusive est gage d’un développement soutenu » a dit Yaya Sanou, président de l’association.

Pour cette édition qui va se tenir sur 10 jours, 55 enfants dont 35 vivants avec un handicap et 20 non handicapés vont prendre part aux différentes activités qui sont essentiellement la danse, le théâtre et la langue des signes.

La formation selon les conférenciers, se déroulera sous forme théorique mais aussi pratique avec des spectacles grand public dans le but de sensibiliser la population sur les conditions des personnes en situations de handicap et sur leur stigmatisation.

Cette édition aura comme pays invité d’honneur le Mali à travers l’association « Famu Danse » qui forme également des enfants sourds muets en langage du corps. Ces enfants venus du Mali participerons eux-aussi à la formation.

Avec un budget estimé à plus de 14 millions de francs cfa, le comité n’a pu, à quelques jours de l’ouverture de l’atelier, réunir que 40% de ce montant. Et l’association de lancer un cri de cœur à l’endroit des partenaires pour l’effectivité de ce budget.

L’association art au-delà du handicap est une association apolitique à but non lucratif créée en mars 2016 à Bobo avec pour fondateur Yaya Sanou artiste danseur, chanteur et chorégraphe, connu sous le nom de « l’homme qui fait danser des sourds muets ».

A.K Sanon (stagiaire)

Laisser un commentaire