Lutte anti-terroriste: La République populaire de Chine dote le ministère de la Sécurité de 6 pick-up

Remise Symbolique des clés par l’ambassadeur de la chine populaire

La République populaire de Chine, à travers son ambassadeur Li Jian au Burkina Faso, a manifesté sa solidarité au gouvernement burkinabè dans sa lutte contre le terrorisme. Un don de six véhicules 4×4 a été remis au profit du ministère de la Sécurité ce jeudi 7 février 2019 à Ouagadougou.

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à de grands défis sécuritaires et les attaques terroristes ne font que s’amplifier laissant ainsi un bilan lourd et fragilisant le tissu social en causant de lourdes conséquences humanitaires.

C’est pour donc  accompagner le Burkina Faso dans le combat pour la sécurité des personnes et des biens que l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian a octroyé 6 pick-up d’une valeur de 76, 8 millions de francs cfa.

6 pick-up de la République populaire de Chine pour soutenir le Burkina

«Ce geste est un signe d’appui non seulement physique mais aussi spirituel pour cette lutte et aussi une attente pour la paix durable pour le peuple. Ces six pick-up ont été apportés pour améliorer la mobilité et la capacité des FDS. C’est un geste de solidarité et aussi un geste pour permettre à notre coopération de se poursuivre dans le futur. Cela est une démonstration de notre solidarité pour notre peuple ami le Burkina Faso pour avoir une paix et une prospérité dans le futur» a affirmé M. Li Jian qui dit espérer que ce don contribuera à améliorer la mobilité et la capacité des fds.

Li Jian ambassadeur de la République populaire de Chine

Et le ministre de la Sécurité Ousseini Compaoré d’apprécier ce geste «important» en ces temps de combat pour les FDS. «Ces pick-up seront utilisés dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Le peuple burkinabè, à travers ses forces de sécurité, va utiliser immédiatement ces véhicules à bon escient dans le cadre de la lutte anti-terroriste» a promis M. Compaoré.

Il estime que, l’ambassadeur a bien vu en donnant ces pick-up qui vont accroitre la mobilité des fds dans le cadre de la lutte antiterroriste. «Ce geste rentre dans le cadre d’une coopération de plus en plus forte entre les deux gouvernements burkinabè et chinois et des espoirs sont permis de penser que cette coopération va aller en se renforçant» espère le ministre qui a fait savoir que la lutte anti-terroriste est un combat quotidien et le plus important est que, «nous sommes sûrs où nous allons et nous sommes sûrs de vaincre».

La France, à travers son ambassadeur, a aussi fait don de 2 pick-up

Les clés des différents véhicules ont aussitôt été remises à la direction générale de la police et l’ambassadeur Li Jian a promis que d’autres actions sont prévues dans les brefs délais afin de soutenir l’Etat dans sa lutte contre le terroriste. L’ambassadeur de Chine a saisi cette occasion pour présenter ses condoléances aux familles des victimes «tombées» lors des attaques et a aussi félicité les FDS pour leurs ripostes «tangibles» contre les forces du mal.

Plutôt dans la matinée, c’est l’ambassadeur de France Xavier Lapeyre de Cabanes qui a matérialisé son soutien au profit du ministère de la Sécurité. A cet effet, 5 véhicules dont deux (02) 4×4 ont été remis au ministre Compaoré afin de mieux lutter contre les forces du mal.

Wendlasida Savadogo, correspondant à Ouagadougou

Laisser un commentaire