« Les histoires de promoteurs immobiliers ne passeront pas par nous », Hermann Sirima

Le maire et ses proches collaborateurs

Le maire de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso ne signera pas de document autorisant un quelconque promoteur immobilier à aménager une portion de terre dans son arrondissement. Il l’a signifié aux propriétaires terriens de son ressort territorial (dont certains  nourrissent l’ambition de vouloir céder des terres à des promoteurs immobiliers). C’était le jeudi 27 décembre 2018 lors d’une rencontre organisée pour échanger avec ces derniers sur la question.

Cette rencontre en effet, fait suite à un constat. Malgré la mesure interdisant les opérations de lotissement en vigueur, les sorties de sensibilisation, d’interpellation et les déguerpissements, certains propriétaires terriens continuent selon le maire, de s’adonner à des pratiques « frauduleuses » de parcellisation des terres ou tentent de céder des portions de terres à des promoteurs immobiliers.

Les propriétaires terriens

D’où cette rencontre pour dit-il, attirer leur attention sur les risques liés à de telles pratiques. « Nous avons déjà trop de problèmes liés au foncier. Aujourd’hui, tout le monde se bat en vue de trouver une solution. Si pendant que certains cherchent les solutions d’autres créent les problèmes, il faut vraiment qu’on attire leur attention. Il faut donc surseoir à toute activité liée au foncier jusqu’à l’apurement total du passif foncier pour éviter de créer d’autres problèmes qu’il en existe déjà » leur a-t-il dit .

Du reste, il s’est voulu clair : « Les histoires de promoteurs immobiliers ne passeront pas par nous. Nous ne signerons pas de document pour autoriser un promoteur immobilier à aménager une terre. On ne peut pas continuer à avancer dans le désordre ».

Outre les propriétaires terriens, étaient aussi présents à cette rencontre, des représentants de la chefferie coutumière de la ville et des acteurs de la société civile qui eux, jouaient le rôle de témoins.

Madi

Laisser un commentaire