Les femmes du CDP Houet :  » dis à Eddie que c’est lui que nous voulons! »

Les femmes de la section provinciale du Houet militantes du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), au cours d’une assemblée générale tenue le vendredi 12 juillet 2019 à Bobo-Dioulasso, ont réaffirmé avec ferveur leur soutien à Eddie Komboïgo, pour sa candidature à la direction du parti ainsi que pour l’élection à la présidence du Faso en 2020.

Kadidiatou Kan Tréaoré:  » Nous avons une seule parole: dis à Eddie que c’est lui que nous voulons! »

Elles étaient fortement mobilisées les femmes militantes du CDP, à venir écouter leurs responsables au cours de cette AG tenue sous le thème: « Rôle et place des femmes dans la reconstruction du CDP ».

Le CDP, ex-parti majoritaire et au pouvoir pendant une vingtaine d’années et qui a été évincé lors des dernières élections qui ont suivi l’insurrection populaire de 2014; ce parti qui depuis un certain temps traverse des moments difficiles, avec surtout des clivages en interne.

Malgré cette atmosphère faite de rivalités et de discourtoisies, les militantes dans la province du Houet soutiennent encore que « le CDP est indivisible », par la voix de leur responsable Kadidiatou Kan née Traoré.

Dans tous les cas, dans la guéguerre de positionnement qui secoue le CDP présentement, ces femmes, à l’issue de leur AG du vendredi dernier, ont fait la recommandation que soient appliqués les textes fondamentaux du parti ainsi que les orientations données par son fondateur Blaise Compaoré en exil en Côte d’Ivoire depuis l’insurrection populaire.

A ce propos, et venue de la capitale pour encourager ses camarades, la secrétaire nationale chargée de la mobilisation des femmes du parti, Catherine Ouédraogo, dira d’ailleurs que « rien n’est simple en politique si on n’a pas la foi, si on n’a pas la détermination ».

La foi? Oui, ces femmes disent l’avoir en Eddie KomboÏgo, président actuel du parti. Aussi ont-elles fait une motion de soutien à la candidature de celui-ci.

Elles veulent qu’Eddie, et personne d’autre que lui, soit leur candidat à l’élection présidentielle de 2020. « Notre candidat, c’est Eddie… Eddie sera le candidat du CDP », a dit la responsable des militantes du CDP Houet vendredi dernier à Bobo-Dioulasso.

Kadidiatou Kan Traoré insistant: « Anw yé kankélétigui lé yé. (A l’émissaire d’Eddie, Catherine Ouédraogo) A fô Eddie yé hoo, ko an bi alé lé fê ». Du jula au français: « Nous avons une seule parole: dis à Eddie que c’est lui que nous voulons! »

Outre la délégation ouagalaise conduite par Catherine Ouédraogo, l’assemblée générale des femmes du CDP Houet a, bien entendu, connu la présence des responsables au niveau local et dont le secrétaire général provincial, Christophe Sanou.

Mais l’on ne laissera pas sous silence la présence également de l’ex-députée Assita Ouattara et de l’ex-ministre Céline Yoda.

Wourodini Sanou

Laisser un commentaire