Lansina Gondé, député maire de Bama, à propos du nouveau PM : « Il est capable mais en 2 années, ce n’est pas évident … »

Lansina Gondé, député maire de Bama

Député-maire de Bama, Lansina Gondé de l’ADF/RDA, pense que le nouveau premier ministre, nommé par décret présidentiel le lundi 21 janvier 2019 est à m mesure de faire face aux défis du moment. Cependant regrette-t-il qu’il soit venu un peu tard.

« C’est un homme qui a non seulement le sang-froid mais aussi le sens de l’écoute. On peut donc voir en lui un homme capable » a apprécié Lansina Gondé qui du reste, pense cependant qu’il est venu un peu en retard. « Selon moi, il vient un peu en retard parce qu’en 2 ans, ce n’est pas évident qu’il puisse faire face aux défis actuels qui se présentent déjà à lui comme le terrorisme, la cohésion sociale, l’insécurité, l’eau, la vie chère, sécurité alimentaire ».

Le député-maire reste tout de même confiant et optimiste. « Le connaissant, je pense qu’il peut beaucoup faire pour peu qu’on lui fasse confiance et qu’on le laisse travailler » a-t-il signifié.

Pour Lansina Gondé, les priorités du nouveau premier ministre devraient être la question du terrorisme, l’insécurité et la cohésion sociale qui selon lui, passe nécessairement par « le retour au pays de tous les exilés et le dialogue avec les policiers, militaires et GSP radiés ».

Madi

Laisser un commentaire