Karangasso Sambla : Les rideaux sont tombés sur la 1ère édition de la coupe du maire

La remise du trpohée à l’équipe victorieuse

Débuté le 11 novembre 2018, la 1ère édition de la coupe du conseil municipal de Karangasso Sambla, commune rurale située dans la province du Houet, a connu son apothéose le dimanche 9 décembre 2018. Elle a été remportée par le village de Djifôlôma qui a battu Sienny par le score de 2 buts à 1.

Créer un cadre rassembleur des jeunes de tous les villages de la commune, c’est l’objectif recherché par le conseil municipal à travers l’organisation de cette compétition sportive qui est à sa première édition.

Placée sous le signe du raffermissement des liens socioculturels entre les communautés bobo et sambla, cette initiative entend selon le maire Aboudramane Ouattare, favoriser la cohésion sociale entre les filles et fils de la commune mais aussi susciter l’éclosion de nouveaux talents footballistiques. « Traditionnellement, la commune de Karangasso Sembla a été une commune sportive, une commune footballistique. Nous avons des anciens comme Traoré Fié Fabrice Wango, Traoré Fié Soungalo Ouattara et Traoré Daouda » a-t-il fait savoir.

Le maire Aboudramane Ouattara est satisfait de l’organisation

Un mois durant, 20 équipes venues des différents villages de la commune ont rivalisé de talents et d’ardeur. Et à l’arrivée, ce sont les équipes des villages de Djifôlôma et de Sénny qui se sont retrouvées en finale.
Une finale disputée sous le regard des ressortissants de la commune, venus d’un peu partout pour soutenir l’initiative du conseil municipal.

Au terme de la rencontre, c’est l’équipe du village de Djifôlôma qui sort victorieuse en battant son adversaire par le score de 2 buts à 1, devenant ainsi championne de la première édition de la coupe du conseil municipal.

Elle empoche ainsi, la somme de 100 milles, 2 ballons et un jeu de maillot contre 50 mille, 2 ballons et un jeu de maillot pour l’équipe perdante. Des prix en nature et en espèce ont été décernés aux équipes classées 3ème et 4ème mais également aux meilleurs butteurs et meilleurs de la compétition.

Des attestations pour des personnes qui oeuvrent pour le développement de la commune

Au regard de l’engouement autour de cette compétition, le maire pense qu’il va falloir non seulement la pérenniser mais aussi et surtout, la dynamiser.

Placée sous le parrainage de la ministre du développement de l’économie numérique et des postes, cette finale a été l’occasion pour le conseil municipal de décerné des attestations à des personnes physiques et morales, en reconnaissance à leurs actions en faveur du développement de la commune.
Madi

Laisser un commentaire