Houndé: environ 150 déplacés venus de Bourzanga et Zimtanga

Environ 150 personnes, fuyant les violences armées dans le Bam, ont trouvé refuge dans la ville de Houndé, chef-lieu de la province du Tuy.

Depuis le 02 octobre dernier, la ville de Houndé est devenue un point de convergence des déplacés de Bourzanga et Zimtanga dans la province du Bam.

A date d’aujourd’hui (07 octobre 2019), elles sont environ 150 personnes enregistrées par les services de l’action sociale de la ville de Houndé. Joint au téléphone, un agent de ce service affirme qu’elles ont été accueillies dans des familles au secteur 03, dans le village de Bouéré, « quand bien même les conditions d’hébergement sont très difficiles ».

Pour le moment, aucune action n’est en cours. Le nombre de ces déplacés internes dans cette ville devrait connaître une évolution d’ici demain selon les informations.

Ces fuites massives des populations font suite à la recrudescence des attaques terroristes que connait la province du Bam, dans la région du Centre-Nord, ces derniers temps. Depuis le 28 septembre 2019, au moins une vingtaine de personnes sont mortes suite à ces attaques.
JK

Laisser un commentaire