Houndé : débrayage des agents recenseurs

Plus 400 agents recenseurs en formation à Houndé dans le cadre du 5è recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) ont suspendu leur participation à la formation le mercredi 06 novembre dernier pour disent-ils, exiger entre autres, le paiement « intégral » de leurs frais de formation.

Comme doléances, ces derniers exigent entre autres, le paiement des intégral des frais de la formation, la prise en charge du logement des agents recenseurs dans les différentes communes, les frais de communication et de carburant et le liste d’attente après la présélection.

Les agents recenseurs déplorent les conditions de logement lors de leur formation. Selon eux, certains dorment à la gare routière ou dans les mosquées par faute de moyens et de tuteurs.

La plupart disent ne pas comprendre le comportement des premiers responsables en charge de cette grande opération. « Dès le début de la formation, ils nous ont fait savoir que nous serons pris en charge c’est-à-dire, le logement, la restauration et le transport. Le montant de la prise en charge s’élève à 43 500 FCFA. Du 28 octobre à ce jour 06 novembre, rien n’est fait. Ce n’est vraiment pas facile pour nous » a laissé entendre un agent recenseur.

La majeure partie des agents que nous avons rencontrés se plaignent de leurs conditions de vie dans la ville de Houndé.

IBK/Houndé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *