Hauts-Bassins : 2,5 millions fcfa des femmes pour soutenir la lutte contre le terrorisme

Après 7 jours d’intenses activités menées dans les 3 provinces, les femmes de la région des Hauts-Bassins se sont retrouvées le 8 mars 2019 sur l’avenue Charles De Gaule, pour la cérémonie officielle de la commémoration régionale de la 162ème édition de la journée internationale de la femme.

« Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina de sécurité, de paix et de cohésion sociale », c’est sous ce thème que cette 162ème journée internationale de la femme a été commémorée au Burkina Faso.
Dans les Hauts-Bassins, les femmes ont voulu, en plus du traditionnel défilé, être en adéquation avec le thème de cette 162ème journée de la femme au Burkina Faso.

Elles ont ainsi, décidé de mettre la main à la poche ou plutôt dénouer le bout de leurs en vue de soutenir l’effort de guerre mené contre le terrorisme au pays des Hommes intègres.

                                   2,5 millions fcfa comme contribution à l’effort de guerre

Ainsi, elles ont pu réunir la somme de 2,5 millions de FCFA qu’elles ont remis au gouverneur des Hauts Bassins comme étant leur « contribution à l’effort de guerre ».

Dans le même ordre d’idées, la coordonnatrice régionale des femmes des Hauts Bassins Traoré Solange/Somé a formulé des recommandations aux autorités. Elles souhaitent ainsi, l’appui des initiations locales dans la promotion de la paix par le renforcement des capacités à plaidoyer, négocier, prévenir et gérer les conflits.

La cérémonie officielle du 8 mars 2019 dans les Hauts-Bassins était placée sous le patronage d’Adja Fatoumata Ouattara, ministre du développement de l’économie numérique et des postes et le co-parrainage de l’épouse du président de l’assemblée nationale burkinabè et Lassiné Diawara, président de la délégation consulaire de la région des Hauts-Bassins.

A.K Sanon (stagiaire)

Laisser un commentaire