FIIA 2018, pour valoriser le métier d’instituteur

Après 2017, Bobo-Dioulasso abrite cette année 2018, du 30 novembre au 1er décembre, la deuxième édition du forum international de l’instituteur africain (FIIA).

Lawali Sidiki Ky, en plein pied dans les derniers réglages

Promouvoir et valoriser le métier d’enseignant. C’est l’objectif que se sont fixés les organisateurs de ce forum qui, depuis 2017, mènent des activités dans ce sens dont l’organisation de ce forum qui est à sa deuxième édition.

Véritable cadre de reconnaissance du mérite et de l’excellence chez les enseignants, ce forum réunit les enseignants africains dans le but de leur permettre de partager leurs expériences à travers diverses activités.

« Appel de Gaoua sur la qualité de l’enseignement: Quelle contribution à la valorisation du métier », c’est le thème retenu pour cette deuxième édition du FIIA. Conférence, atelier, panel, formation, le tout couronné par une nuit des lauréats sont entre autres, les activités inscrites au programme de ce forum.

Les innovations majeures à cette édition de ce forum, ce sont les contes sous les drapeaux dans quelques écoles de la ville de Bobo et des animations pédagogiques sur le site du forum. « Avec cette initiative, nous voulons essayer de résoudre le problème de la ponctualité dans les écoles primaires » a précisé Lawali Sidiki Ky, président du comité d’organisation.

Pour cette deuxième édition du FIIA, ce sont environ 1000 enseignants qui sont attendus du Mali, de la côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina Faso et autres.

A quelques heures de l’ouverture officielle de ce forum qui est placé sous la présidence du ministre en charge de l’éducation, le comité d’organisation se demande toujours si l’évènement aura lieu et ce, au regard de la timidité des partenaires à réagir. « A quelques heures de l’ouverture du forum, nous sommes à 40% du budget nécessaire » s’est inquiété Lawali Sidiki Ky avant d’inviter les bonnes volontés à ne pas hésiter.

Instituteur à la retraite, Ouoba Lamoussa, l’homme qui a appris au défunt président, Thomas SANKARA à faire de la musique, est l’invité d’honneur de cette édition du forum.

Madi

Laisser un commentaire