Espace Uemoa : Bobo en passe de devenir le marché de gros de produits frais

le présidium à la cérémonie de lancement de l’étude de faisabilité

La ville de Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina Faso est en passe de devenir dans l’espace Uemoa, le marché de gros des produits frais. L’étude de faisabilité de ce projet qui découle du programme du président du Faso, a été officiellement lancée le vendredi 1er février 2019 à Bobo-Dioulasso.

Bobo-Dioulasso, marche de gros de produits frais dans la zone Uemoa va consister à produire, stocker et commercialiser partout dans l’espace communautaire, des produits frais comme la viande, les fruits et légumes, le lait, les produits agricoles et autres.

Ce projet selon Mathias Somé, coordonnateur du bureau de suivi du programme présidentiel, vise à redonner à Bobo-Dioulasso son statut de capital économique du Burkina Faso. « Le projet a pour but non seulement de booster l’économie dans toute la zone ouest du pays parce qu’il y a des potentialités, mais aussi de permettre à tous les pays de la zone Uemoa de pouvoir venir déposer ici à Bobo-Dioulasso tous les produits frais qui vont bénéficier non seulement aux burkinabés mais également à d’autres pays de la zone » a-t-il indiqué.

Aussi, il a précisé que ce projet sera une occasion de développer les infrastructures de transport pour désenclaver Bobo qui va devenir la ville d’où partiront les produits frais vers les pays de la zone Uemoa.

Pour le maire de Bobo-Dioulasso, l’idée de ce projet est la preuve que les potentialités de cette ville sont réelles. Et ce projet selon lui, devra contribuer à relancer l’économique de la ville, partant de toute la région.

L’étude de faisabilité de ce projet qui sera menée en tandem par des experts burkinabè et Togolais, est prévue pour être réalisé en 3 mois maximum. Le projet proprement dit quant à lui, sera entièrement fiancé par l’Uemoa.

Madi

Laisser un commentaire