Débrayage dans les commissariats de police de Bobo

Ph: Illustration

Les agents des différents commissariats de police de la ville de Bobo-Dioulasso observent à compter du lundi 14 janvier 2019, un deuil de 72 heures à la mémoire de leurs collègues tués à Banfora, le week end dernier.

Ce deuil s’apparente en réalité, à une grève. Sur place, tous les agents sont à leurs postes. Sauf que tous les services (légalisations, établissement de déclarations de perte et autres) sont suspendus durant toute la durée du deuil.

En rappel, 2 officiers de police en mission d’interpellation ont été tués par des populations à Nafona, localité situé dans la Comoé, région des Cascades le samedi 12 janvier dernier.

Julien Sanou

Laisser un commentaire