De bonnes nouvelles pour la petite Djouma !

Le maire avec la petite Djouma

Suite à notre publication du 24 janvier dernier sur Djouma Ouattara, l’élève qui souffrirait d’un « cancer » à Djifoloma, village situé dans la commune rurale de Karangasso Sambla, le maire de ladite commune s’est sentit interpelé. Abdoudramane Ouattara s’est donc rendu dans la famille de la petite afin de s’enquérir de son état de santé et du même coup, envisagé des actions qui pourraient concourir à soigner le mal de la petite. C’était le dimanche 27 janvier 2019.

Par cette visite, Abdoudramane Ouattara est allé apporter son soutien moral à la famille de la petite qui, du fait de sa maladie dite « incurable », est « stigmatisée » dans son environnement car considérée comme porteuse d’une « malédiction ». « J’ai été touché par la publication. Entant que maire de la commune, je me suis senti interpelé. Je ne pouvais donc resté insensible à cela » a-t-il justifié.

Pour le maire, il faut donc faire quelque chose car la petite mérite elle-aussi selon lui, d’être épanouie comme tous les enfants du Burkina Faso.

Tout en lançant un appel à toutes les bonnes volontés à venir au secours de la petite Djouma, le maire a, séance tenante, annoncé avoir déjà pris contact avec un centre hospitalier de la place à Bobo-Dioulasso pour des examens préliminaires afin de « connaître avec exactitude le mal dont elle souffre ».

C’est ainsi dit-il, « qu’on pourrait éventuellement envisager le traitement de la maladie ».

Madi

Laisser un commentaire