Commune rurale de Koubri: plus de 1 000 plants mis en terre par le FPDCT

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) poursuit sa campagne de plantation d’arbres dénommée  »Opération 10 000 plants » lancée depuis le mois de juillet dernier. Ce vendredi 18 octobre  2019, c’est la commune rurale de Koubri, située à une quinzaine  de kilomètres de la ville de Ouagadougou, qui a accueilli la délégation du FPDCT pour la mise en terre de 1100 plants de diverses espèces. 

À ce jour, depuis le lancement de l’opération 10 000 plants, se sont au total 8000 plants qui ont été portés en terre sur l’ensemble du territoire national par le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), selon le directeur général de la structure, Bruno Dipama.

L’équipe du FPDCT a posé avec les élèves pour immortaliser leur passage au lycée de Koubri

À l’entendre, l’initiative est tout autre dans la commune de Koubri que dans les autres communes rurales. « Dans les autres communes rurales, nous avons constitué des bosquets et à Koubri, ils ont préféré faire une répartition entre les écoles primaires publiques, les lycées publiques et également entre les Centre de santé de promotion sociale (CSPS) » à fait savoir le DG du Fonds, Bruno Dipama. 

Pour lui, la responsabilité incombe aux responsables et aussi aux élèves du lycée départemental Naba Zaana de Koubri -premier site bénéficiaire de ce jour d’en prendre soin. « Pour ce qui est de l’entretien, nous tenterons dans la mesure du possible d’accompagner les autorités communales mais également les responsables au niveau du lycée afin qu’à la prochaine campagne, les arbres que nous avons pu mettre en terre que nous puissions les trouver vivants » a souligné M. Dipama.

Pour sa part, le proviseur dudit lycée, François de Paule Yambressinga, a donné l’assurance pour un meilleur entretien de ces plants : « Nous allons veiller à ce que ces arbres soient bien protégés et arrosés pour qu’ils grandissent. Nous vous invitons l’an prochain à venir vous reposer sous l’ombre de ces arbres ». 

Autre site,  même activité. Après le lycée départemental, cap a été mis sur l’école primaire publique Kuiti de Koubri. Le directeur général du Fonds a voulu, par cette opération, amener les jeunes à comprendre l’importance pour un Homme de planter un arbre. « Tous connaissent l’importance d’un arbre dans la vie d’un Homme et il faut d’abord que nous puissions en planter pour pouvoir jouir des bienfaits des arbres » a-t-il affirmé.

Les hôtes du jour ont achevé leur tournée sur le site du Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Koubri où diverses espèces de plants ont été mises en terre. Et pour l’infirmier chef de poste, Eloi Bayala de préciser  que,  c’est le comité de gestion qui s’occupera du suivi et de l’entretien de ces plants. 

Une photo de famille avec le personnel du CSPS

Une initiative saluée à sa juste valeur par le maire de la commune, Marcel Zoungrana, qui a remercié le Fonds. Car pour lui,  »planter un arbre, c’est comme mettre au monde un enfant ».

Il a par ailleurs exhorté la population à bien prendre soins de ces arbres pour une meilleure survie. « Vue que la saison pluvieuse tire vers sa fin, nous avons pris l’idée de répartir les arbres dans tous les établissements primaires et secondaires publiques et dans tous les CSPS de Koubri centre. La répartition est faite de sorte qu’au moins chaque établissement puisse avoir plus de 20 pieds pour planter. Et l’entretien sera en charge des élèves et de leurs encadreurs » a conclu le maire. 

Wendlasida Savadogo, correspondant à Ouaga

Laisser un commentaire