Burkina : vers l’instauration d’un « quota jeune » aux législatives, municipales et dans les postes nominatifs

Bala Alassane Sakandé est le parrain de l’édition 2019 du forum national de la jeunesse qui se tient à Bobo-Dioulasso du 18 au 21 septembre 2019.

A l’ouverture officielle des travaux ce jeudi 19 septembre 2019 en présence du chef du gouvernement où il a prononcé un discours, le président de l’assemblée nationale burkinabè a déploré l’absence des jeunes dans nombreuses sphères de décision alors qu’ils représentent plus de la moitié de la population (64%).

Ainsi a-t-il confié à ses filleuls de ce qu’un projet de loi serait en préparation au niveau de l’assemblée nationale portant instauration d’un quota jeune pour les législatives, les municipales mais aussi dans les postes nominatifs.

Loin d’être une aubaine pour récompenser les « bons petits » ou « bonnes petites » de certains, ce projet de loi en préparation, s’il venait à être adopté, visera selon lui, à « responsabiliser les jeunes et les femmes dont les actions méritent d’être afin de les préparer à assurer la relève« .

Afin de pouvoir peser de tout son poids pour la concrétisation de ce « rêve », il a suggéré que les participants à ce forum l’inscrivent en recommandation. Ainsi, veillera-t-il personnellement à y donner une suite.
JK

Laisser un commentaire