Bobo : Le président de l’association des villages rattachés chassé pour « mauvaise gestion »

Des membres du nouveau bureau exécutif de l’association

L’association pour le développement des villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso a un nouveau bureau. Il a été présenté le mercredi 16 janvier 2019 à la presse. Le nouveau bureau de l’ADVRCB a été mis en place après la dissolution de l’ancien bureau dirigé par Diané Badaye. Ce dernier est accusé de détournement et gestion personnelle de l’association.

C’est un bureau composé de tous les représentants des 36 villages rattachés de la commune de Bobo-Dioulasso qui a été présenté aux journalistes.

Ce bureau fait suite au bureau sortant qui était dirigé par Diané Badaye et qui a été dissous pour selon les conférenciers, détournements et gestion personnelle de l’association. Diané Badaye est accusé par ses anciens camarades d’utiliser le nom de l’association pour se faire de l’argent auprès des partenaires de l’association.

Aussi, il est indexé pour sa gestion quasi personnelle de l’association. Pour Zakaria Sanou, le nouveau président de l’ADVRCB et ses camarades, cette gestion ne cadrait pas avec les statuts et règlements intérieur de l’association. C’est ainsi qu’après plusieurs interpellations vaines et des AG, le bureau dirigé par Diané a été dissous.

Pour ne plus tomber dans les travers du bureau sortant, le nouveau bureau dirigé par Zakaria Sanou compte mettre en place une gestion collective impliquant tous les représentants des 36 villages de la commune de Bobo à travers l’entente, la cohésion et la transparence.

Zakaria Sanou est le nouveau président de l’association

Pour ce faire, le nouveau de l’ADVRCB envisage des sorties auprès des autorités administratives, religieuses et coutumière de la ville mais aussi une sortie dans les 36 villages en vue de redynamiser les points focaux de l’associative.

Créée en 2015, l’association pour le développement des villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso a pour objectif d’apporter « une pierre » dans l’atteinte du bien-être social des membres et des populations des villages respectifs à travers entre autres l’identification, l’initiation et l’accompagnement des projets et programmes de développement des villages rattachés à la commune de Bobo et la participation à tout cadre d’échange dans la mise en œuvre des politiques et programmes du gouvernement.

Diané Badaye faut-il le préciser, est actuellement chargé de missions auprès du maire de la commune de Bobo-Dioulasso.

Sotouo Justin Dabiré

Laisser un commentaire