Bobo: Le jardin de la Renaissance est-il transformé en maquis ?

La question mérite bien d’être posée au regard des travaux d’aménagement actuel et de la métamorphose dont ce site est en train de subir ces derniers temps.

Jadis très admiré par un certains public en quête de quiétude et mordu à la biodiversité, le jardin public est resté plongé pendant longtemps dans une léthargie, avant d’être repris en 2014 par Giovanni Pittalis, un promoteur Italien. Rebaptisé jardin de la Renaissance en novembre 2014, ce jardin a retrouvé son lustre d’antan, et ce grâce aux investissements consentis par l’italien.

Malheureusement, juste quelques trois ans après, il est retombé dans un délabrement avant qu’il ne soit de niveau en chantier. Mais les aménagements en cours, inquiètent plus d’une à Bobo-Dioulasso.

En clair, ce site baptisé on ne s’est comment « pata pata », a été transformé en maquis, donc détourné de sa vocation première de refuge pour les adeptes de la nature et de la fraicheur du marigot Houet. Un concert inaugural, y est déjà annoncé le 3 mars prochain.

Source, AIB.

Laisser un commentaire