Bobo : Célébration des 72 heures de la brigade verte

 

Remise de matériels aux femmes de la brigade verte

Le conseil municipal de la commune Bobo a célébré les 72 heures de la brigade verte. Cette célébration vise à magnifier la bravoure des femmes de la brigade verte qui ne ménagent aucun effort pour la propriété de la ville de Sya. La cérémonie marquant les 72h de la brigade verte a eu le samedi 22 décembre 2018 à Bobo-Dioulasso.

C’est sous le thème central « amélioration du cadre de vie des habitants et promotion de la salubrité publique » qu’ont été célébrées les 72h de la brigade verte. Débutée le 20 décembre 2018, cette célébration vise à magnifier le combat et le dynamisme de ces femmes pour la propriété de la ville de Sya.

Pour la représentante des femmes de la brigade verte, Bibata Sanou, les 72h de la brigade verte ont été marquées par plusieurs activités comme le nettoyage de quelques rues de la ville et la sensibilisation de ménages à la propreté dans leur dans leur cadre de vie respectif.

Ces activités avaient pour but selon elle, de faire en sorte que chaque citoyen soit un agent de salubrité chez lui pour que la ville de Bobo-Dioulasso demeure propre pour le bien-être de tous.

Le maire promet de créer les conditions pour que la ville soit propre

Patronne des 72h de la brigade verte, Hadja Fatimata Ouattara a offert 5 tonnes de vivres aux femmes au cours de la cérémonie. A la suite de la ministre, Jonas Bayoulou, directeur général de la Saphyto et parrain de cette célébration a remis des poubelles, des brouettes, des pelles et bien d’autres matériels de travail à la brigade verte afin d’aider les femmes dans le travail qu’elles font.

Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou veut de meilleures conditions de travail pour ces femmes. Ainsi, il leur a promis pour l’année 2019, des matériels comme des gants, chaussures, cache-nez et pelles. Aussi, elles auront selon lui, un uniforme et de nouvelles femmes seront recrutées pour renforcer l’effectif des femmes.

Naon Djénéba (stagiaire)

Laisser un commentaire