Appel de Manega  pour la paix : El hadj Djandjina Barro fait tuteur dans les Hauts-Bassins

En marge de la cérémonie d’installation du panel des onze (11) anciens et personnalités pour la paix au Burkina Faso (Panapax) ce lundi 4 novembre 2019 à Bobo-Dioulasso, El hadj Djandjina Barro a été installé à son domicile comme tuteur de cette initiative au niveau de la région des Hauts-Bassins.

Conformément à l’objectif de l’Appel de Manega qui est de faire la promotion de la paix, de la réconciliation, l’unité nationales et la concorde au sein du peuple burkinabè, El hadj Djandjina Barro, désigné comme tuteur de l’initiative au niveau de la région des Hauts-Bassins, jouera selon Évariste Conseibo, le rôle de conseiller.

Selon Lookman Sawadogo, secrétaire général de l’initiative, le choix de cette personnalité n’est pas fortuit. « Leader incontesté, c’est une personnalité qui, de par son influence, son charisme, son engagement social peut contribuer à l’atteinte des objectifs de l’Appel de Manega » a-t-il justifié.

Et Djandjina Barro de s’engager à œuvrer aux côtés du panel des onze (11) sages et personnalités pour la paix au Burkina Faso (Panapax) pour que le Burkina Faso recouvre la paix. Un engagement qui lui a valu une attestation de la part du comité de l’Appel de Manega.

A 94 ans, l’opérateur économique de renom, El hadj Djandjina Barro entend dès cet instant, devenir « un opérateur de paix ». Au panel des onze (11) sages et personnalités pour la paix au Burkina Faso (Panapax), il les a rassurés de sa disponibilité à les accompagner. « Chaque fois que vous jugerez nécessaire, n’hésitez pas à venir me voir » s’est-il engagé.

Jack Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *