APP/Burkindi sonne le rassemblement dans le Tuy

Une mission de l’Alternative Patriotique Panafricaine/Burkindi (APP/Burkindi), conduite par des membres de son Bureau Exécutif National (BEN) a rencontré les points focaux dudit parti de la province du Tuy, le samedi 1er décembre 2018 à Houndé.

Les responsables du bureau exécutif national du parti

Cette deuxième rencontre de l’APP/Burkindi avait pour objectif d’échanger avec les points focaux de la province du Tuy sur le processus d’implantation du Parti dans ladite Province.

A l’occasion, un guide sur la mise en place des comités de secteurs et villages a été présenté aux participants venus des différents secteurs de la ville de Houndé et d’une dizaine de villages de la Province du Tuy.

Créée le 2 juin 2018, ce parti qui se réclame de la gauche, n’est pas venu selon ses responsables, pour faire de la figuration dans l’arène politique burkinabè. « L’Alternative Patriotique Panafricaine/Burkindi (APP/Burkindi) est un rassemblement de citoyens de gauche, riche de leurs diversités et unis par leur enthousiasme et leur foi en l’avenir. Son but est de refonder d’abord l’espoir d’une alternative de gauche, débarrassée du culte de l’inertie, du dogmatisme et des compromissions et de prendre ensuite sa place aux premiers rangs du front patriotique pour l’émancipation totale et le bien être du peuple Burkinabè » a indiqué Emile Kahoun, président du comité d’initiatives dans la province du Tuy.

Conscient que seul le maillage du territoire national peut permettre au parti de toucher le maximum de militants, les responsables du parti ont décidé de procéder à la mise en œuvre des structures du parti à travers tout le pays. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette rencontre avec les points focaux de la province du Tuy.

Après cette rencontre, les responsables locaux et nationaux du parti ont eu des rencontres de proximité dans certains villages comme Bouere Dohoun et Kari fief de certains responsables du parti venus de Ouagadougou.
Satisfaits de la mobilisaion des populations, la mission a félicité le comité de Houndé pour le travail abattu.

Ils ont déja selon eux, épousé les idéaux du parti

Pour leur part, les populations qui disent épouser déjà les idéaux du parti, se sont donnés un deadline de 2 mois soit le 31 Janvier au plus tard pour la structuration du parti dans les 4 secteurs de Hounde et dans les gros villages de la province.

On se souvient que l’APP/Burkindi ou « la nouvelle gauche » a fait sa rentrée politique le 24 Novembre 2018 à Ouagadougou puis le 25 novembre du côté de Bobo-Dioulasso. Il a pour devise, « par le peuple, pour le peuple ».

Gafoura Guiro/Houndé

Laisser un commentaire