90 domestiques prêts à servir

Ils sont 90 domestiques prêts à servir

Le Centre d’Accueil et de Formation des Travailleuses Domestiques (Caftd) de Bobo-Dioulasso vient de mettre sur le marché des emplois 90 jeunes formés aux tâches domestiques. La cérémonie de sortie de ces derniers est intervenue le vendredi 30 décembre 2018.

Quatre mois durant, ces jeunes, destinés à exercer le métier d’aide familial, se sont familiarisés à l’hygiène et assainissement domestique ; l’économie domestique ; l’art culinaire ; l’assistance des enfants et à l’alphabétisation.

Une centaine au départ, ils sont finalement 90 à avoir été déclaré aptes, après leur formation, à servir partout où besoin sera, notamment les familles ; les restaurants ; les hôtels et autres.

La création de ce centre de formation selon sa promotrice, Colette Ouédraogo/Somda, vise à valoriser le métier d’aide familial par la professionnalisation des acteurs directs. Toute chose qui leur permettrait, selon elle, d’avoir un revenu décent pour non seulement se prendre en charge mais aussi contribuer au développement socioéconomique du pays.

Colette Ouédraogo/Somda est la promotrice du centre

Du reste, les bénéficiaires de la formation n’ont pas caché leur satisfaction au vu de ce qu’ils ont eu à apprendre au cours des quatre mois de formation. Si certains d’entre eux souhaitent être employés, d’autres nourrissent déjà l’ambition de s’auto employer.

La formation complète au Caftd coûte 300 000 francs cfa environ. Les 90 domestiques qui viennent d’effectuer leur sortie constituent la 4ème promotion du centre.

Madi

Laisser un commentaire